yakitori

Si autrefois, la gastronomie française a inspiré les chefs nippons, aujourd’hui, la cuisine japonaise s’invite sur les tables des restaurants de l’Hexagone. Sushi, sashimi, râmen, yakitori, onigiri, les délices venant de ce pays du soleil levant ont su conquérir les papilles des français et notamment celles des rouennais. Vous avez envie de manger japonais à Rouen ? Faites le choix entre les différents plats emblématiques de la cuisine nippone. 

 

L’incontournable sushi 

Le sushi est probablement le plat le plus célèbre de la cuisine japonaise à Rouen. Ce met est particulièrement apprécié pour son absence de graisse ce qui fait de lui le plat idéal pour garder la ligne. Le sushi est fait à base de riz que l’on roule pour obtenir une boule. Celle-ci est par la suite trempée dans du wasabi ou dans de la sauce soja, puis surmontée d’une fine tranche de poisson cru. Le sushi se mange en une bouchée, à la main ou avec des baguettes. Les restaurants de sushi rouen comme ito-sushi.fr proposent en général trois catégories de sushi avec des garnitures variées. Le Nigiri est une boule de riz trempée dans du vinaigre et surmontée d’une lamelle de poisson cru. Le Gunkan Maki qui est une boule de riz entourée de feuille d’algue séchée et agrémenté d’oeufs de poisson ou d’oursin. Le Nori Maki est garni de poissons crus ou cuits et des légumes 

 

Le yakitori et le shabu-shabu 

Bien que les japonais mangent peu de viande, leurs recettes pour carnivore sont si savoureuses. Parmi elles, le yakitori, qui signifie “oiseau grillé”, est un emblème de la cuisine japonaise en France. Fondant et sucré-salé, le yakitori a tout pour plaire. Il est souvent proposé dans les menus des grand restaurants japonais a emporter de Rouen. Les yakitoris sont en fait des brochettes de poulets grillées au charbon de bois. Tranché en petite taille, chaque morceau s’avale en une bouchée. Cuisses, ailes, blancs, et même les abats, tout se mange avec du yakitoris. Le shabu-shabu est une autre recette à base de viande qui est très populaire dans les restaurants japonais à Rouen. Il s’agit d’une fondue japonaise au bœuf et aux légumes, à consommer à volonté en hiver. Il ressemble à peu près à de la fondue bourguignonne à la seule différence que la viande est cuite dans de l’eau et non dans de l’huile. 

 

Les nouilles 

La cuisine japonaise ne peut pas se passer des nouilles. Elles se déclinent en trois familles. La première catégorie sont les râmens, très appréciés dans les restaurants japonais rouen. Originaires de Chine, les râmens sont faits à base de blé et sont servis en soupe. Vous trouverez dans les cartes des restaurants le tonkotsu ramen, le curry ramen ou encore le shoyu ramen. Le deuxième type de nouilles les plus connues sont les soba. Ce sont des pâtes fabriquées avec du blé et de la farine de sarrasin. Les soba sont servis en soupe ou en froid et sont très populaires en été. Enfin, il y a les udon qui sont aussi faits à base de blé mais avec un diamètre plus important. Comme les soba, les udon se mangent en soupe chaude ou froide et avec de la sauce.