thé détox pagès

La cure détox s’installe dans notre hygiène de vie pour chasser les effets du stress oxydatif sur nos cellules et notre santé. Au rang des aides détox les plus appréciées, le thé vert fait figure de favori en cachant ses qualités médicinales dans de gourmands mélanges épicés et fruités. Mais comment donc choisir son thé détox parmi la multitude de recettes mêlant les thés aux ingrédients les raffinés ou les plus exotiques ?

La suprématie du thé vert

Les bienfaits du thé vert sont connus depuis 5000 ans en Asie où on le considère comme un médicament à part entière. S’il est le chouchou incontesté de la plupart des recettes de thé détox, c’est que ses feuilles contiennent des antioxydants beaucoup plus puissants et concentrés que ceux des autres thés.

Le thé vert est le champion de la lutte anti radicaux libres dans notre corps, pour nettoyer et purifier en profondeur notre organisme de ses déchets. Il allie à cela une action drainante et diurétique, qui désengorge les tissus et permet d’éliminer plus vite les toxines par les reins. Ses composés comme la théine et la théanine en font aussi un thé brûle-graisse en stimulant les dépenses énergétiques.

Pour profiter de tous les bienfaits du thé vert, il est conseillé de consommer alternativement ses trois  3 variétés de base. Chacune permet de stimuler un organe précis pour le soutenir dans son rôle d’épuration. La variété Gyokuro stimule les reins, quand le Sencha vise le foie et le Bencha l’estomac et la peau. Une dernière variété de thé vert japonais, le Matcha est réputée pour renfermer la plus haute concentration d’actifs antioxydants au monde. Sa grande richesse nutritive impose cependant de limiter sa consommation à 4 fois par semaine.

Le tour du monde des thés détox

Le thé est la boisson aux vertus bienfaisante la plus consommée sur toute la planète. De nombreuses traditions ont leurs propres mélanges détoxifiants, mêlant les bienfaits du thé vert ou d’autres thés, à ceux des plantes ancestrales.

La détox scandinave

Cette cure détox met l’accent sur le renforcement des défenses immunitaires. Elle est généralement à base de plantes issues de la forêt boréale : bouleau (antioxydant, dépuratif et diurétique) et baies sauvages antioxydantes, bourrées de vitamines.

La détox indienne

Elle nous vient tout droit de la médecine ayurvédique. Le thé noir d’Asam y est préféré au thé vert et se combine avec une série de plantes et d’épices hautement réputées contre les maux l’estomac. Inflammations, ballonnements et autres douleurs sont soumises dans ce thé, à  l’action apaisante du citron, du curcuma et de l’herbe de Tulsi.

La détox brésilienne
Elle associe le thé vert avec des plantes médicinales traditionnelles au pouvoir tonifiant, pour miser sur l’énergie et la vitalité. Le maté riche en théine et en antioxydants lie ses pouvoirs à une baie amazonienne très nutritive, l’Acai et au Guarana, véritable gisement de nutriments et de théine.

N’attendez pas la sortie des fêtes ou l’arrivée de l’automne pour songer à une cure de thé détox.
Libérer son organisme de ses toxines est désormais bon pour la ligne, pour le moral et pour les sens, grâce aux thés médicinaux venus du monde entier.